Menu
OUVERT DU
LUNDI AU VENDREDI
de 9h00 à 19h00
SAMEDI DE 9h à 12h
Consultation à domicile possible
Massage bébés et femmes enceintes

Yoga du rire
1 fois par mois de 18h00 à 19h00
Atelier à thème
chaque mois de 18h00 à 20h30
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > L'estime de soi est une auto evaluation, un jugement que l'on porte sur soi en rapport avec ses valeurs

L'estime de soi est une auto evaluation, un jugement que l'on porte sur soi en rapport avec ses valeurs

Le 23 janvier 2018
L'estime de soi est une auto evaluation, un jugement que l'on porte sur soi en rapport avec ses valeurs

S'estimer soi,  s'aimer, être bienveillant envers soi même, ne pas se dévaloriser est essentiel pour bien vivre sa vie et bien vivre avec les autres. Et cela se cultive !

L'estime de soi est  une sorte de filtre à travers lequel on regarde la réalité, notre réalité.

C'est le regard des parents durant l'enfance qui construit le premier filtre, si l'enfant est écouté avec bienveillance, que ses doutes et soucis sont compris, qu'il est poussé à trouver ses propres solutions pour ce que le tourmente.
L'enfant apprend alors à se connaître, à reconnaître ses besoins, à gérer ses émotions, à réparer ses erreurs, à devenir autonome en développant ses compétences.
Il constitue son identité, s'affirme dans le respect et la bienveillance envers lui même, bases d'une bonne estime de soi.

La période de l’adolescence aura également une grande importance, notamment au moment des premières relations amoureuses. A l’adolescence, les émotions sont amplifiées et le regard des autres est d’autant plus important.

Se respecter et être respecté dans nos valeurs

Abraham Harold Maslow, psychologue américain considéré comme le père de l'approche humaniste, définit le besoin d'estime de soi comme «le besoin de réussir ce que l'on entreprend, d'être compétent, de se respecter et d'être respecté »
Nos buts doivent être les nôtres, conformes à nos valeurs. Car ce sont nos valeurs qui donnent sens à notre vie, c'est en vivant dans le respect de celles-ci que nous nous sentirons plus cohérent avec nous mêmes.

S'accepter tel que l'on est

Le paradoxe avec le besoin de se sentir mieux vis-à-vis de soi-même, c’est qu’il naît souvent du sentiment « d’être moins bien que ». On peut se sentir très bien en considérant ce qu’on a accompli, mais qu’il suffit souvent que quelqu’un fasse mieux pour que tout s’écroule !
La raison de ce phénomène est que nous comparons en permanence notre statut avec celui de nos semblables, en utilisant pour cela un système d’évaluation automatique fondé sur des attributs sur lesquels nous n’avons qu’un contrôle limité : attrait physique, force, bonheur, intelligence. En d’autres termes, nous sommes programmés pour nous évaluer sur la base de comparaisons et de caractéristiques sur lesquelles nous n’avons que très peu d’influence.


Et si nous cultivions l'estime de soi

Les personnes qui se mésestiment doutent constamment de leurs choix, entretiennent la croyance qu’il manque toujours quelque chose à leur bonheur, qu’elles ne sont jamais à la bonne place au bon moment,
Elles sont souvent à la recherche de ce qu’elles ont déjà, étant incapables d’en jouir, et ne trouvent jamais satisfaction. Elles sont alors insatisfaites, malheureuses et, ainsi renforcent leur mésestime d’elles-mêmes.


Comme vous avez appris à vous critiquer, vous pouvez apprendre à faire taire en vous la voix du blâme


Cela requiert de la flexibilité, de l'adaptabilité, c’est-à-dire la capacité de faire face aux situations inconfortables et de les intégrer rapidement en les réinterprétant autrement.

L’estime de soi-même est un indice de cette capacité à affronter les changements.

Il y a un lien très étroit entre l’amour de soi et la capacité de bien gérer les changements dans notre vie, Détenir plus d’outils permet de traverser sans trop de heurts les périodes où déséquilibre et insécurité viennent nous menacer.
Vous pouvez établir la liste de vos priorités, faire des projets qui vous apporteront du bien être  vous appuyez sur vos envies, vos désirs, apprendre à faire de votre mieux avec ce que vous êtes vraiment, avec ce que vous savez, rester curieux de tout, garder l'esprit ouvert.

Il est plus facile de prendre conscience de vos émotions

Vivre le moment présent

Il est plus facile de prendre conscience de vos émotions et de vos sentiments lorsque vous êtes bien ancré dans le moment présent plutôt que dans les souvenirs du passé ou l’anticipation de l’avenir. Une estime de soi insuffisante se reflète aussi dans l’incapacité de profiter de l’ici et maintenant.
Pour améliorer sa vie, il faut aussi croire qu’on le mérite. Avoir une bonne estime pour soi suppose en effet que l’on se fasse confiance, que l’on croie dans sa capacité d’apprendre, capacité présente dès le départ dans notre vie et dont personne n’est complètement dépourvu. 
Une personne qui a une perception positive d’elle-même ne remet pas en question ses valeurs mais peut réviser ses objectifs, d’examiner s’ils sont toujours pertinents, réalistes et satisfaisants.


L’amour de soi, la bienveillance, le respect  vis à vis de soi est à distinguer de la confiance en soi qui est en rapport avec des capacités plus qu’avec des valeurs même si l'une et l'autre sont très proches .

C’est aussi cela le respect de soi-même et de confiance en soi

Nous sommes notre propre juge


Et si nous arrêtions d'être notre propre juge en modifiant notre discours intérieur, en développant la conscience des valeurs qui guident nos choix. Si nous écoutions nos besoins, étions en harmonie avec nous mêmes pour mieux nous ouvrir aux autres, pour mieux rayonner.

La sophrologie nous reconnecte à notre nature profonde, à notre beauté intérieure,à l' acceptation de nous même en trouvant cet apaisement, cette présence à soi vécus lors des séances.

Le Patio

19 rue Victor Hugo
83270 St Cyr sur Mer

Voir le plan d'accès
Newsletter