Menu
OUVERT DU
LUNDI AU VENDREDI
de 9h00 à 19h00
SAMEDI DE 9h à 12h
Consultation à domicile possible
Massage bébés et femmes enceintes

Yoga du rire
1 fois par mois de 18h00 à 19h00
Atelier à thème
chaque mois de 18h00 à 20h30
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Comment comprendre l’influence d’un passé douloureux sur notre présent ?

Comment comprendre l’influence d’un passé douloureux sur notre présent ?

Aujourd'hui
Comment comprendre l’influence d’un passé douloureux sur notre présent ?

La scène de notre vie :

Quand je vais bien , que je me sens connecté au moment présent, cela veut dire que mon « moi »     adulte est bien là et occupe toute la scène

Je suis détendu, calme et serein,courageux, engagé, curieux, créatif 

Je peux ressentir de la compassion, je peux réfléchir, anticiper, prendre du recul,  et je peux calmer mes émotions

Mais un événement très douloureux a eu lieu dans un passé plus ou moins lointain, en lien avec mes parents, mon enfance  ou autre

Ce traumatisme a été stocké dans une mémoire traumatique  que l’on appelle une «  partie émotionnelle » 

Une partie émotionnelle, c’est une mémoire traumatique faites de sensations, de sons, de couleurs, d’émotions, d’odeurs, de pensées, d’images, de croyances

Et dans les coulisses dans la mémoire traumatique sommeillent depuis toutes ses années des parties émotionnelles, des mémoires douloureuses

Et un beau jour, des années plus tard un événement déclencheur va se produire : une partie émotionnelle va alors se réactivée, elle envahit la scène  et fusionne avec le « moi » adulte : j’ai peur, je suis triste, je suis angoissé

Mais d’où vient le « je » ?

Du « moi » adulte ? Non, le « je » viens de la partie émotionnelle ; souffrance, voix, émotions, sensations corporelles, croyances, images

Tout le contenu de cette mémoire douloureuse se réactive et  se rejoue tel un disque enregistré il y a longtemps et qu’on réécoute

Le « moi » adulte, submergé par la souffrance de la partie émotionnelle perd sa capacité de régulation émotionnelle

Le rôle des parties protectrices

C'est de faire taire la souffrance de la partie émotionnelle  quelles qu’en soient les conséquences

Grâce à elles, vous avez survécu à toutes les situations douloureuses  de votre enfance : pour cela, vous pouvez les remercier

Mais à présent leur manière de vous aider deviennent contre-productives

Il est nécessaire de leur permettre d’utiliser leur énergie autrement

Face à un danger, il y a 4 réactions, stratégies possibles 

-  En tant qu’être humains, une partie de nous peut essayer de demander de l’aide:  l’enfant qui pleure par ex , crier au secours, chercher un contact rassurant, chercher à dépendre de quelqu’un 

-  Si demander de l’aide est impossible, il peut devenir nécessaire de combattre :  besoin de contrôle, agressivité tournée vers les autres, colère, violence, méfiance ou vers soi –même : auto mutilation, tentative de suicide

-  Et si combattre n’est pas possible, il est prudent de fuir  : la fuite se traduit par une prise de distance, une incapacité à s’engager, l'usage d’alcool,de médicaments, de drogues, des troubles alimentaires (boulimie, anorexie)

-   Et si les 3 premières solutions ne sont pas possibles, il reste une ultime défense qui vient des serpents : ultime chance de survie : faire le mort : se figer c’est se dissocier, le corps est là mais l’esprit est ailleurs : une sécrétion d’endorphine provoque une anesthésie émotionnelle  et physique

Ce sont 4 solutions disponibles pour éteindre la souffrance  de la partie émotionnelle  qui a été réactivée comme des pompiers devant éteindre le feu à tout pris  même si la maison doit être inondée

Pendant des années, vous avez plutôt tenté de combattre cette souffrance , donc de la repousser et de l'’éloigner 

C’est un peu comme si vous aviez essayé de l’enfermer dans une cage ou une cave, pour ne plus l’entendre

Mais plus vous tentiez de vous en débarrasser, de la fuir, plus cette souffrance venait vous envahir de son mal-être

Il est maintenant nécessaire d'apaiser cette mémoire douloureuse pour qu'elle ne vienne  plus vous envahir de son mal-être et que vous puissiez vous sentir de mieux en mieux

Les techniques DECEMO et de libération émotionnelle apportent  des solutions pour apaiser cette mémoire émotionnelle douloureuse

Le Patio

19 rue Victor Hugo
83270 St Cyr sur Mer

Voir le plan d'accès
Newsletter