Menu
Cabinet :
Sophrologie/ Hypnose/ DECEMO/HERIT
Massage bébés et femmes enceintes
Yoga du rire
Soins énergétiques

LUNDI AU VENDREDI
9h00 à 20h00
SAMEDI 9h à 12h
Consultation à domicile possible
Téléconsultation Skype de chez vous
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Ce que vous éprouvez provient de votre façon de penser , nos pensées nous influencent 

Ce que vous éprouvez provient de votre façon de penser , nos pensées nous influencent 

Le 09 janvier 2021
Ce que vous éprouvez provient de votre façon de penser , nos pensées nous influencent 

Ce sont nos croyances et nos attentes qui façonnent notre vie.

Albert Ellis psychologue américain a axé son travail autour d’une pensée résumée en cette phrase    «  Ce que vous éprouvez provient de votre façon de penser »

En repérant et en modifiant nos croyances irrationnelles (sources de souffrance)  nous pouvons nous libérer de nos geôles intérieures et mener la vie qui nous convient vraiment.

À chacun de cerner dans le domaine de sa vie (travail, couple, famille, vie sociale…)  les croyances limitantes qui  sont actives et demandent à être neutralisées.

1. Abandonnez les “je dois”

« Je dois », « les autres doivent », « l’univers doit »… Autant d’injonctions en forme de croyances toxiques et irrationnelles. Génératrices de perturbations émotionnelles, elles empêchent de se connecter à nos envies et besoins personnels, ainsi qu’à nos ressources lorsqu’il s’agit de se relever d’une épreuve ou d’un échec.

Je dois tout faire bien... ce que je fais doit être validé par les autres, sinon je suis nul ...Les autres doivent bien me traiter et exactement comme je le veux..... Les circonstances doivent me permettre d’obtenir ce que je veux comme je le veux.....

Chaque fois que nous nous sentons coincés ou que nous échouons dans une situation donnée, c’est que des phrases comme celles-ci  sont à l’œuvre. Les cerner permet d’affaiblir leurs charges négatives avant de les abandonner.

2. Choisissez le bon récit

Il est essentiel de choisir ses mots avec soin pour rendre compte d’une expérience et se projeter dans l’avenir.

Les mots que nous utilisons non seulement révèlent notre manière de penser, mais ils orientent nos comportements.

La façon dont nous interprétons ce qui nous arrive ou dont nous envisageons un événement à venir influe sur notre état d’esprit.

Celui-ci va générer certaines émotions qui vont, à leur tour, renforcer nos croyances.

 Plutôt que de répéter en boucle; je n’ai pas de chance... j'ai été  nul,...je ne serais jamais à la hauteur, mieux vaut dire j'ai fait  ce que j'ai pu...j'ai  peut-être manqué de vigilance ou de connaissance sur tel ou tel point mais je vais faire  faire tout notre possible pour sortir de l’ornière.

Miser sur ce qui, objectivement, va nous aider à avancer, plutôt que d’accorder du temps et du crédit et de l'énergie à des croyances erronées et négatives.

3. Osez penser à vous, centrer sur soi, ouvert aux autres

Il ne s’agit pas de ne penser qu’à soi ou de penser à soi contre les autres. Les jugements, le conformisme et les projections d’autrui (parents, société, famille, amis…) nous éloignent de ce qui nous épanouit vraiment dans tous les domaines.

Identifier nos sources d’épanouissement et  tout faire pour les mettre au centre de notre vie.

Nous voulons tous être acceptés, reconnus, aimés, mais parfois il faut savoir renoncer dans un premier temps à ces gratifications pour faire passer notre épanouissement personnel en premier.

Une fois que nous avons cerné ce qui nous épanouit vraiment, ce qui fait vraiment sens pour nous, nos valeurs, ce que nous sentons être la condition d’une vie heureuse pour nous, alors, il ne faut rien lâcher.

Nous nous remercipns de notre volonté et de notre persévérance. « Vous pouvez vraiment tirer profit de votre volonté, servir vos intérêts, si vous vous engagez à cela et ne vous soustrayez pas à l’effort que cela demande »

Le Patio

19 rue Victor Hugo
83270 St Cyr sur Mer

Voir le plan d'accès
Newsletter